Retire tes sales doigts!

« Je veux faire du vélo dans la rue, sans être la proie d’un regard outrancier, grossier, dénudant, sans entendre des sifflements humiliants, des mots provocateurs, usurpateurs des droits de mon corps », répète Hiba dans une rue du Caire, ou ailleurs. Hiba signifie le don du divin, et tout don est sacré. On profane mes formes,hublot replica watches  ma silhouette, mes atours, belle ou laide, c’est mon corps, « Retire ta main ». Je veux prendre l’ascenseur en toute tranquillité sans trembler de la tête aux pieds, sans qu’un inconnu aux mains incongrues s’immiscent sous mon jupon ou s’agrippent à mon pantalon, je ne veux plus de ses paroles que j’aurai voulu entendre dans une situation tout autre, loin de la peur, loin de la souillure, des mots qui auraient pu être des mots d’amour, des mots tendres, des « dis-les moi encore » dans un susurrement que je chercherai moi-même mais que je récuse fortement quand ils sortent de la bouche maculée d’un voyeur devenu violeur, je veux reprendre mon poste de secrétaire, de modeste employée qui ose se faire propre et agréable à regarder, sans être la cible des doigts velus noircis par l’intention d’un dominateur mâle, c’est très mal. Rendez-moi ma dignité, respectez ma féminité, c’est mon droit originel, premier. Quand on touche à ma chair, on touche à mon essence, à mon âme. Rendez-moi mon corps et le droit à la parole. Liberame!

[hr]

Mouna MoukarzelBIOGRAPHIE

Mona Moukarzel, née au Metn, est diplômée en Lettres arabes et Lettres françaises de l’USJ, et détentrice d’un diplôme en espagnol DELE. Elle a reçu, entre autres, le prix de la francophonie « Printemps des Poètes » en 2003 et le prix d’Excellence « Forum Femmes Méditerranée de Marseille ».  Elle a traduit la trilogie poétique de l’ambassadeur du Chili au Liban Pedro Barros et a également participé au film « Et maintenant on va où ? » de Nadine Labaki.

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

Miroir, Editions Dergham  (2007); Entrelacs, Editions Dergham (2008); Dé/couvertes, Editions Dergham (2010)
Pour plus d’informations: Salon du livre de Beyrouth; L’Orient Littéraire

Join the Conversation

No comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *